06.10.07.05.70



logo O2controle analyse air dordogne


Catégories: Amiante

Quels sont les délais pour la mise en œuvre d’un prélèvement amiante ?

Les délais de prélèvement d'air pour des chantiers amiante

Date: 02.06.2023

Ecrit par

Charlotte Daudou

Le laboratoire O2 Contrôle propose un service sur-mesure adapté à votre besoin concernant les analyses d’air amiante. Notre mission débute de la prévention des risques jusqu’à la protection des travailleurs exposés aux risques amiante, des personnes pouvant évoluer à proximité des chantiers ou de celles devant réintégrer les locaux après les travaux.

Sommaire :

Quel est le délai pour la réalisation du prélèvement ?
Dans combien de temps aurai-je les résultats ?

Qu’est-ce qu’un Diagnostic amiante ?
La stratégie d’échantillonnage
Le rapport de prélèvement et d’analyse.
Le rapport final.

VOUS AVEZ UN CHANTIER AMIANTE PRÉVU PROCHAINEMENT ?

POURQUOI FAUT-IL RÉALISER DES MESURES D’EMPOUSSIÈREMENT ?

Lors d’un chantier amiante, des fibres extrêmement nocives pour la santé sont libérées dans l’air.

La réglementation impose une surveillance du taux d’empoussièrement en fibres d’amiante sur les chantiers pour éviter toutes contaminations extérieures envers la population et l’environnement, mais également afin de protéger la santé des opérateurs en poste de travail.

Les mesures d’empoussièrement sont à réaliser par un laboratoire accrédité COFRAC (Comité Français d’Accréditation) pour la recherche de fibres d’amiante selon le LAB REF 26 et HP ENV pour des mesures statiques et le LAB REF 28 pour les mesures sur opérateur.

Les mesures d’empoussièrement doivent être réalisées :

  • Lors d’un incident dans un bâtiment contenant de l’amiante (ex. : grêle, incendie)
  • Pour la surveillance de certains matériaux amiantés.
  • Avant, pendant et après des travaux de désamiantage ou de petites réparations sur des matériaux contenant de l’amiante.
chantier de destruction avec prélèvement d'air amiante, mesure statique.

Ces mesures d’empoussièrement permettent de qualifier le risque amiante, selon différents niveaux de chantier et donc en adapter la protection.

Elles visent à vérifier la protection des travailleurs exposés, des personnes pouvant évoluer à proximité des chantiers, de l’environnement ou de celle et ceux qui doivent réintégrer les locaux après les travaux.

QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE UNE MESURE SUR OPÉRATEUR ET EN STATIQUE ?

Une mesure d’empoussièrement sur opérateur :

C’est une petite pompe accrochée à la ceinture de l’ouvrier en activité, qui est reliée à l’aide d’un tuyau à un filtre placé près de la zone respiratoire de la personne, généralement sur l’épaule. La pompe aspire l’air selon des réglages contrôlés et les fibres sont collectées sur le filtre. Le prélèvement est effectué à un débit normatif de 3 litres par minute.

Cette mesure correspond à un « prélèvement d’air au poste de travail » lors de la réalisation d’un processus au contact de l’amiante (processus=matériaux+technique+EPC). Elle mesure sert à évaluer l’émission en fibre d’amiante lors de l’activité d’un opérateur et ainsi à vérifier la VLEP : Valeur Limite d’Empoussièrement Professionnel.

Une mesure d’empoussièrement statique :

C’est une pompe de la taille d’une valisette posée directement au sol et reliée à une tête de prélèvement dans laquelle est placé le filtre, ce dernier est surélevé à environ 1,5m du sol.

Cette mesure correspond à un « prélèvement d’air ambiant », elle sert à contrôler l’air des bâtiments et des chantiers.

Nous contrôlons les lieux les plus à risque des chantiers, en dehors de la zone de travail, nous vérifions par exemple : la zone de récupération, les sorties d’extracteur, les zones d’approche des sas ou vestiaire des unité mobile de décontamination, la limite de chantier, etc.

Nous intervenons aussi pour la surveillance des matériaux amiantés selon leur état de conservation, ou suite à un incident.

Le nombre de pompes et leurs dispositions sont définis de façon réglementaire et les explications sont détaillés dans la stratégie d’échantillonnage.

Y A-T-IL UN SEUIL À NE PAS DÉPASSER ?

L’amiante est soumis à des seuils par le Code du travail, mais également par le code de la santé publique.

Le code de la santé publique indique que pour tout le monde, partout et à n’importe quel moment en France dans l’environnement et dans les bâtiments le seuil maximal respirable est de 5 fibres d’amiante par litre d’air.

Quant au Code du Travail, la Valeur Limite d’Empoussièrement Professionnel autorise un seuil maximal de 10 fibres par litre d’air et sur 8 heures.

Ce seuil est très important pour la protection des travailleurs qui doivent adapter leur type de masque porté sur le chantier par rapport à leur processus, afin de respecter cette limite.

COMMENT SE PASSE UNE INTERVENTION ?

  • Avant tout prélèvement vous devez nous fournir un Diagnostic Technique Amiante (DTA), ou un diagnostic amiante avant travaux ou avant démolition, et le plan de vos bâtiments et/ou plan d’installation métré.
  • Tout d’abord, nous réalisons une étude chiffrée, puis après votre accord nous signons des engagements de confidentialité.
  • Une stratégie d’échantillonnage est alors réalisée et vous sera envoyée dans les plus brefs délais.
  • Ensuite a lieu le prélèvement sur un ou plusieurs jours en fonction de la mesure
  • Et enfin le lendemain vous recevez vos résultats.

Quel est le délai pour la réalisation du prélèvement ?

O2 Contrôle est membre du réseau national RIPA : Réseau des Intervenants en situation Post Accidentelle, nous sommes donc en mesure d’intervenir en moins de 12h en cas de danger grave et imminent.

En règle générale, nous rédigeons la stratégie d’échantillonnage dans la journée et sommes en mesure d’intervenir dès le lendemain, évidemment l’anticipation est toujours préférable.

Délai de mise en œuvre d'un prélèvement amiante sur un chantier.

Dans combien de temps aurai-je les résultats

Le délai de retour du résultat dépend de l’urgence de l’analyse.

Un résultat urgent peut être rendu en moins de 12h.

Sinon en général il faut compter 24h à 48h pour un délai classique.

POINTS SUR LES DOCUMENTS NÉCESSAIRES POUR UN PRÉLÈVEMENT D’AIR.

Qu’est-ce qu’un Diagnostic amiante ?

Un diagnostic amiante est un document qui recense et repère tous les matériaux amiantés présents dans le bâtiment/maison.

Il existe différents types de diagnostics selon la surveillance ou les travaux engagés :

  • Diagnostic technique amiante
  • Diagnostic avant travaux
  • Diagnostic avant démolition

Le repérage des matériaux et produits pouvant contenir de l’amiante a été rendu obligatoire pour tous les bâtiments dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997, afin d’évaluer leur état de conservation et d’estimer si des fibres sont susceptibles ou non d’être libérées dans l’air ambiant.

La stratégie d’échantillonnage

La stratégie d’échantillonnage est un document technique de travail qui explique la méthode employée pour obtenir de mesures d’air représentatives d’un lieu. Elle doit respecter de nombreux points normatifs et grâce à cela, disposer du logo COFRAC, garantie de qualité.

Elle est réalisée par le laboratoire de prélèvement d’air, elle permet :

  • d’identifier les besoins du client au niveau des objectifs de mesurage,
  • de déterminer le nombre de zones homogènes
  • et de pièces unitaires,
  • la durée et les périodes de prélèvement,
  • le nombre de prélèvements,
  • de choisir des emplacements de prélèvement et de sélectionner une méthodede simulation si besoin.
  • Elle recense les mesures statiques et sur opérateur.

C’est un document majeur, indispensable et obligatoire pour toute campagne de mesurage COFRAC. Les résultats alors obtenus sont comparables interprétables au regard de l’objectif visé et opposables juridiquement.

Le rapport de prélèvement et d’analyse.

Le rapport de prélèvement est un document unique. 1 prélèvement = 1 rapport.

Celui-ci regroupe toutes les informations liées au prélèvement :

  • Lieu et caractéristiques du chantier
  • Localisation précise du prélèvement
  • Processus et nom de l’opérateur (pour les mesures Opérateurs)
  • L’objectif de prélèvement
  • La date, l’heure et la durée
  • Relevés volumétriques et volumiques
  • Les conditions climatiques
  • Rapport d’analyse
  • Le résultat en concentration en fibre par litre du prélèvement

Le rapport final.

Le rapport final est rédigé par objectifs visés, c’est une synthèse regroupant plusieurs rapports de prélèvement et permettant une interprétation globale du chantier.

Le délai de remise des rapports finaux est pour le :

  • Une mesure sur opérateur (ou LAB REF 28) : 1 mois maximum
  • Une mesure statique (LAB REF 26 et HP ENV) : préconisé à 1 mois à compter de la date de réception du dernier prélèvement, mais sans obligation légale de délai

Vous trouverez dans le rapport final :

  • La stratégie d’échantillonnage
  • Les rapports de prélèvements et d’analyse
  • Les non-conformités (s’il y en a eu)

VOUS AVEZ UN CHANTIER AMIANTE PRÉVU PROCHAINEMENT ?

Le laboratoire O2 Contrôle vous accompagne sur tous vos chantiers amiante en Nouvelle-Aquitaine.

Implantés à TOURTOIRAC en Dordogne, nous mettons notre expertise à votre service pour trouver la solution technique adaptée à vos besoins.

Contactez-nous au 06.10.07.05.70 ou à l’adresse suivante [email protected] pour toutes demandes d’informations.

d’autres articles de notre blog

Articles similaires

News & Updates

Comment trouver un professionnel dans le milieu l’amiante ?

Vous avez subi un sinistre ou vous souhaitez simplement faire des travaux dans votre maison ? Problème il y a de l’amiante.Comment trouver et contacter un professionnel de l'amiante et surtout, à qui faire confiance ?Pour la réalisation de tous type de...

Echanger

Laisser un commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *